Le comptoir Tempero. Du jeu et des couleurs

photo 18 photo 17 photo 16 photo 15photo 8photo 9Le comptoir Tempero est situé dans un périmètre qui ressemble, on peut le dire, à un désert gastronomique. Tout fier d’exprimer sa personnalité, c’est avec beaucoup de panache que ce bistrot relance l’encéphalogramme plat du quartier.

Et ça bouge à l’intérieur. Le service est au taquet, il est 13h30, nous n’avions pas réservé, la serveuse fait un double teck au fond du restaurant et nous dit « repassez dans 5mn ». C’est ce qui s’appelle de la chance, car ici en général il faut réserver. On s’installe, l’ardoise arrive et nous cloue le bec: 15,50€ le menu en deux temps, vous ne rêvez pas. Si c’est dû au quartier, j’encourage tout de suite les restaurateurs à s’installer ici.

Accompagné d’un verre de côte du rhône bio à 4,50€, oui oui là aussi vous avez bien lu, nous entamons notre déjeuner. J’ai adoré tout au long du repas, le jeu qu’il y a dans l’assiette, que ce soit à travers la technique, ou simplement le goût des aliments. Le chef aime les textures, les couleurs, les contrastes de saveurs, et c’est frais, c’est joyeux, c’est bon, c’est beau, bref ça claque.

On ne peut que saluer la prestation, car ce rapport qualité-prix est d’une rareté inquiétante dans la capitale. Il existe un Tempero (le comptoir Tempero semble être l’annexe) à cent mètres. Décidément ce quartier prend du galon, grâce à qui?

Bravo!

Ouvert du lundi au vendredi midi de 12h à 14h15 et jeudi et vendredi soir de 19h30 à 22h15

124 boulevard Vincent Auriol, 75013 Paris

01 45 84 15 35

2 thoughts on “Le comptoir Tempero. Du jeu et des couleurs”

  1. Clem
     ·  Répondre

    Beaux Gyozas !

  2. Babdemars
     ·  Répondre

    L’oeuf parfait d’une onctuosité sans pareil. Indescriptible, il faut l’avoir en bouche pour comprendre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*