Semilla. Le missile

photo62 photo61 photo60photo52 photo51 photo50 photo49 photo48Comment reconnait-on une cuisine incroyable? Tout d’abord on doit se sentir bien dans le lieu. La mise en scène est très importante, le décor doit être ni trop chargé, ni trop minimaliste -Ici, les matériaux sont marquants: marbre, bois, cuire, métal- Ensuite il faut de bons comédiens: Là, cuisine ouverte, cuisiniers en action. Tout autour les serveurs chorégraphient la salle, mettent en valeur la cuisine, les produits, nous racontent des histoires et portent nos sens en éveil. Puis vient l’assiette, nette, comme un souffle. On se penche pour découvrir ce monde de plus près et on observe la limpidité d’un jus, la légèreté d’une crème, la suavité d’un poisson, la douce acidité d’une marinade… Ça se joue grand maximum à trois, quatre, là dedans. Au terme d’un temps d’observation, on pique sa fourchette, on trempe sa cuillère et c’est l’explosion. Le missile.

Qui derrière tout cela? Maestro Eric Trochon et son poulain Matthieu Roche. Eric Trochon est meilleur ouvrier de France et certainement un des plus doué de sa génération. Car ce n’est pas seulement que son titre prestigieux lui conçoit des techniques hors norme, c’est aussi un cuisinier d’une grande sensibilité qui sait émouvoir. C’est ce qui nous est arrivé ce soir là. Le Freddy’s nous avait déjà ébahi, Semilla nous a scotché. Matthieu Roche quand à lui tient la maison en sublissime chef d’orchestre et restitue une cuisine d’une extrême finesse. Lui aussi en a lourd sous le capot, il s’affirme de plus en plus et risque de mettre la barre très haute dans les années à venir. À suivre attentivement

Il va de soi que dans ce genre d’endroit, avec deux telles pointures en cuisine, le mieux est de se laisser guider à travers le menu dégustation, 65€ en six étapes. C’est certes un budget, mais c’est surtout une expérience. Parole de Culinosophe, cela vaut amplement son pesant d’or. Si vous n’êtes pas intéressé, tant pis pour vous. Je vous aurais prévenu.

Missile je vous dis.

Ouvert tous les jours. De 12h30 à 14h30 (15h le dimanche) et de 19h à 23h (22h le dimanche)

54 rue de seine, 75006 Paris

01 43 54 34 50

One thought on “Semilla. Le missile”

  1. Sid Goldman
     ·  Répondre

    Celebrated my birthday with you two years ago and returned twice more during our stay in Paris. Marine Haller made our experience even more special. Thanks for such a wonderful time and of course we hope to return someday.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*